Le turnover ou taux de renouvellement des équipes dans une entreprise présente des aspects positifs dans le développement d’une société. Il permet à l'entreprise de renouveler ses compétences et de se doter d’employés motivés. Cependant, lorsque le turnover devient trop important, il peut se révéler un élément de déstabilisation du personnel et causer une perte de productivité.

Le marketing RH est une démarche marketing destinée à valoriser l'image d'une entreprise auprès de ses employés ou de ses futurs collaborateurs. Il s'agit en quelque sorte de l'ensemble des attitudes favorables à l'aboutissement des objectifs des ressources humaines de l'entreprise. Mais il est également question de la motivation du personnel, de l'assentiment au plan défini par l'entreprise, etc.

Dans un contexte de chômage et alors qu’on parle souvent du burn-out, évoquer l’ennui au travail peut sembler incongru. Et pourtant, l’ennui au travail, également appelé bore out, touche un nombre conséquent de salariés. Alors que le problème reste encore quelque peu tabou, comment reconnaître une personne souffrant de bore out ? Quelles solutions envisager pour l’en sortir ?

29 % des Français occupent leur poste en mode télétravail, c’est ce qui ressort de l’étude Malakoff Mederic Humanis (MMH) réalisée sur un panel de 1 604 salariés entre le 30 novembre et le 11 décembre 2018. On remarque une hausse de 4 points par rapport aux données récoltées en 2017, ce qui démontre que cette organisation évolue favorablement, malgré une certaine réticence des managers.

Depuis les années 2000, les neurosciences connaissent un succès considérable et sont en passe de devenir incontournables dans nombre d'activités humaines. De la pédagogie à l'économie, en passant par le management, les neurosciences bouleversent les certitudes et apportent un renouveau salutaire.

De plus en plus d’entreprises se penchent sur le vaste sujet du bien-être au travail et mettent en place des initiatives originales. Le manque de sommeil, l'irritabilité, la nervosité et plus généralement les conséquences du stress touchent tous les secteurs d'activité.

La RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) est une source d'innovations et d'opportunités pour les entreprises, à condition qu'elles repositionnent désormais les RH (Ressources Humaines) au cœur même de leur stratégie.

D’ici 3 à 5 ans, plus de 40% des entreprises interrogées par Deloitte dans une étude réalisée en 2018 ont indiqué que l’intelligence artificielle (IA) sera implantée dans leurs organisations. Voici un aperçu de ce que peut apporter l’intelligence artificielle au domaine d’expertise des ressources humaines, notamment en matière de recrutement.

L’innovation est incontournable dans le monde de l’entreprise. C’est de ce constat qu’a émergé il y a quelques années le Design Thinking, une démarche collaborative de conception créative. Au départ inventé pour le design industriel, ce concept a débordé de son cadre initial et aujourd’hui, il est peu à peu adopté par les Ressources Humaines pour concevoir un meilleur cadre de travail.

Les méthodes de recrutement se diversifient, mais certaines affichent une belle longévité. Dans l'étude de l'APEC sur le processus d'embauche des cadres (juin 2018), on constate que les offres d'emploi, approche classique de sourcing, ont toujours le vent en poupe.

Le bonheur au travail, loin d’être quantité négligeable, conditionne considérablement les performances des salariés d’une entreprise et peut être facilement évalué au moyen de plusieurs indicateurs dans la perspective d’envisager des actions de remédiation, si nécessaire.

La transformation numérique modifie en profondeur l’ensemble des sphères de la société, en particulier la façon dont le travail s’effectue et la manière dont fonctionnent les équipes.

Dans la société numérique, la conception verticale des tâches de « commandement » a été remplacée par une vision horizontale de la collaboration axée sur la transparence, la participation des collaborateurs, et la mise en valeur des compétences de chacun. C’est ainsi que le cadre, autrefois si convoité et envié, traverse une crise d’identité, après que ses attributs aient été un à un démantelés.

Muriel Pénicaud, ministre du travail, vient d'annoncer la réforme de la formation professionnelle à partir d'un constat d'inégalité entre les cadres les plus qualifiés et les ouvriers salariés ou sans activité, tout en pointant du doigt la gérance du budget dévolu à la formation par les partenaires sociaux.

  • 1
  • 2